Camping à La Couronne – Commune de Martigues

De superbes plages de sable fin

En séjournant au camping à Martigues – La Couronne, c’est tout le littoral de la Côte bleue qui s’offre à vous.

Pour le plus grand bonheur des vacanciers, la ville dispose de plusieurs plages avec chacune sa particularité.

  • Plage du Verdon
    Principale plage de la ville, elle tient son nom d’un ancien cours d’eau qui traversait le coin. C’est une longue plage familiale abritée du vent par sa grande anse. Elle se situe à deux pas du centre-ville et est donc facilement accessible.
  • Plage de la Couronne-Vieille
    Entre sable et galets, entourée par des falaises, cette petite plage au charme unique accueille volontiers les amateurs de plongée sous-marine.
  • Plage de La Saulce
    Plage de sable fin conviviale et surveillée en été. C’est aussi sa proximité directe avec les commerces qui en fait un endroit convoité.
  • Plage de Sainte-Croix
    Superbe plage traversée par le sentier du littoral. Elle dispose d’un front de mer au panorama d’exception, composé de sable fin, pinède, falaises et d’une petite chapelle.
  • Plage de la Beaumaderie
    En suivant des petits chemins, à côté du phare, vous tomberez sur cette petite plage sauvage bordée de petites criques naturelles. Idéal pour se retrouver au calme.

Le village de La Couronne

Venez découvrir La Couronne petit village dans un site encore préservé, au bord de la Méditerranée, en plein cœur de la Provence.

Ce petit bourg balnéaire vous offrira tout ce dont vous avez besoin. Plages, édifices culturels, charme pittoresque et convivialité.

De plus, plusieurs commerces vous attendent : tabac, presse, alimentation, boulangerie pâtisserie, boucherie, coiffeur, pharmacie, snack, garage automobiles, carburant…. ainsi que le marché tous les mercredi et samedi. Vous trouverez également un bureau de poste et un distributeur automatique de billets.

Histoire de La Couronne

Cette petite commune, appartenant à l’agglomération de Martigues possède une longue tradition de tailleurs de pierre, aussi appelés « queyrouns ». On y trouve donc logiquement deux carrières majeures dans lesquelles travaillaient les ouvriers. La première au niveau de l’anse de Couronne-Vieille qui a façonné la roche du bord de mer des environs et la seconde à hauteur de l’anse du Verdon qui est encore active à certaines occasions.

Plusieurs bâtiments ont été fondés par ce biais. Le clocher de l’église notamment, comprend les marques des différents tailleurs de pierre ayant contribué à sa construction.

Le village de la Couronne a aussi été un des atouts majeurs pendant les deux guerres mondiales comme en témoigne les nombreux blockhaus au bord de la mer.